12 Juil

Une belle réussite pour cette campagne!

lin d'Ausson 11-05-2006 07-32-36

A ce jour, 156 contributeurs-trices ont apporté leur soutien à la campagne « Passeur de Nature ». 156 !!! L’objectif a été atteint à plus de 113%!!

Ce à quoi s’ajoutent d’innombrables messages de soutien, partages, propositions de coups de main… Wouaou!

Un GRAND merci à vous tous, car désormais c’est certain… le programme « Passeur de Nature » va voir le jour, et ce dès septembre prochain.

Grâce à la collecte, j’ai dès à présent pu souscrire à une plateforme d’hébergement pour la formation en ligne, vous allez voir c’est la Rolls Royce du net! 😉

Sur ce j’y retourne, car vous vous en doutez l’été va être bien rempli chez Eveil et Nature…

A très bientôt, et profitez bien de ce bel été!

Emilie

PS: Pendant l’été, Eveil et Nature ne reste pas dans son terrier… N’hésitez pas à vous promener sur le blog! http://eveil-et-nature.com

 

28 Juin

Un incroyable soutien pour cette campagne

C’est tout juste incroyable! Au-delà des contributions financières, la campagne « Passeur de nature » a reçu des dizaines de messages en provenance du monde entier (même du Japon!) ainsi que le soutien de personnalités publiques et d’acteurs plus qu’engagés sur le terrain.

Voyez par vous-même:

ILS SOUTIENNENT LE PROJET

Philippe Meirieu, une des « grandes voix » du débat public sur l’éducation en France: professeur de français et professeur des universités en sciences de l’éducation, vice-président de la Région Rhône-Alpes chargé de la formation tout au long de la vie jusqu’en 2015, chercheur et écrivain français (auteur de nombreux ouvrages pédagogiques dont « Le plaisir d’apprendre » et « Comment aider nos enfants à réussir »), directeur de l’Institut des sciences et pratique de l’éducation et de la formation de l’Université LUMIERE-Lyon2 jusqu’en 1998 , directeur de l’INRP (Institut National de Recherche en Pédagogie) jusqu’en 2000, auteur de la série L’éducation en questions sur France 5 :

« La relation avec la nature est décisive dans le développement de l’enfant.
Avec elle, il apprend à comprendre et à apprivoiser le monde plutôt qu’à lui faire violence.
Il apprend la patience et le respect de ce
qui lui résiste.
Il se dégage de la toute-puissance pour accéder à des
relations vraies avec les objets et les personnes.
Il perçoit la solidarité fondatrice qui unit les humains avec la planète et les humains entre eux.
Je sais qu’Émilie a placé tout cela au cour de son travail et je voudrais que beaucoup lui fassent confiance.
Elle le mérite. »

Roland Gérard, éducateur à l’environnement et au développement durable, co-directeur du Réseau Ecole et Nature et le co-fondateur du Collectif Français pour l’Education à l’Environnement vers un Développement Durable (CFEEDD), co-animateur de l’Espace National de Concertation (ENC) pour l’éducation à l’environnement et au développement durable.

« Vraiment de tout cœur avec toi Emilie dans les premiers pas de cette nouvelle aventure. Très touché par la qualité de ton travail, je suis très confiant quant à ta réussite. Oui il y a de l’audace…et alors ? Quand elle est accompagnée de rigueur et d’engagement, c’est que c’est sa place naturelle. Tu as envie de pousser ? Alors pousse, oui pousse, notre société désorientée a besoin de renouer avec le plus basique, le plus réel, le plus naturel. Tu y contribuais déjà grandement avec ton site, tu vas y contribuer encore plus avec tes formations.
Tant mieux pour les enfants et les oiseaux.
Tant mieux pour nous. »

Roland codirecteur d’École et Nature.

Marc Giraud, naturaliste de terrain, porte parole de la nature de proximité, auteur (La nature en bord de chemin, La vie rêvée des morpions, ...), journaliste, chroniqueur sur France Info, animateur télé, conférencier et vice-président de l’Aspas (Association pour la Protection des Animaux sauvages):

« Bravo Emilie pour cette initiative fondamentale !
Aujourd’hui les enfants identifient mieux les marques commerciales que les papillons communs, ils sont branchés sur leurs écrans et déconnectés de la réalité. Ils ont un besoin fondamental d’éveiller leurs sens, de toucher, de voir, de goûter, bouger, explorer, de se confronter à leur environnement, de devenir eux-mêmes.
Et si les adultes n’ont plus de temps, s’ils n’ont plus les clés pour leur ouvrir ce monde, il faut les y aider !
Bravo Emilie, donc, de les conduire à se faire Passeurs de Nature pour les générations futures, c’est une noble mission.
“Il n’y a rien de plus important au monde, et pour le monde, qu’un beau souvenir d’enfance” a écrit Dostoïevski. Et tu forges aux enfants leurs souvenirs les plus heureux… »

Karine Fleith, co-fondatrice du mouvement Femmes semencières, impulsé par Pierre Rhabbi:

2016-06-09_1110

Frédéric Plénard, Réalisateur du film « Le lien » et Professeur de biologie:
2016-06-09_1108

Anne Barth, Réalisatrice franco-québécoise (Quels enfants laisserons-nous à la planète; L’Arbre de l’enfance, aux racines de l’être), formatrice et conceptrice de projets reliés notamment à la relation d’aide et à la philosophie pour les enfants:

Un projet magnifique ! Essentiel et très pertinent ! que j’encourage de tout cœur!
Anne Barth

lin d'Ausson 11-05-2006 07-16-33

 

10 Juin

Le point à J+3

Une campagne qui démarre sur les chapeaux de roues !!

Déjà 1196 euros collectés! Soit 12% de l’objectif, alors qu’il reste encore 31 jours de campagne.

Pas moins de 1064 visites avec un pic à 695 visites sur la seule journée de mardi (7 juin) et 14 contributeurs.

Et de très beaux messages de soutiens, par mail, sur facebook ou en commentaire… (dont vous pouvez avoir un aperçu dans les rubriques « SOUTIENS » et « Vos messages »:

2016-06-10_1043

BRAVO et MERCI à vous tous!

 

06 Juin

Financement participatif… C’est parti!!

6 juin 2016, 8h du matin.

Cela fait des semaines que je travaille à ce site de self-crowdfunding. Mise en forme, paramétrage, un peu de code par-ci, une petite vidéo par-là…

Mais je suis convaincue que tout cela en vaut la peine. Non seulement parce que ce site est désormais une fenêtre ouverte sur  mon travail et sur les projets d’Eveil et Nature, mais surtout parce qu’il vous donne l’occasion de prendre la mesure de l’importance de votre rôle.

Parce qu’Eveil et Nature, ce n’est pas un simple site d’information, mais c’est un véritable projet qui entend accompagner la prise de conscience de chacun. Notre lien à la nature n’est pas juste un loisir, une coquetterie en vogue dans les milieux autorisés. C’est bien plus que cela.

C’est à mon avis un des enjeux majeurs de ce XXIe siècle, sans lequel nous nous égarerons vers le pire, je le crains et je suis loin d’être la seule à le penser.

Mais ce que je sens, c’est qu’un vent nouveau se lève.
Un souffle provoqué par des milliers (millions?) de femmes, d’hommes et d’enfants qui sentent au plus profond d’eux que nous sommes allés trop loin dans notre mode de vie qui nous coupe chaque jour davantage de la nature.

Mais beaucoup se sentent perdus, parce que la nature leur est devenue étrangère et ils ne savent plus comment la rejoindre, comme la présenter à leurs enfants…

Pourtant, je crois heureusement que nous sommes nombreux à posséder quelques outils, simples en général, qui donneront l’impulsion à chacun de retisser son lien à la nature.

Je souhaite que le programme « Passeur de nature » soit un de ces outils, et que vous soyez nombreux-ses à ressentir que oui, avec un petit coup de pouce, vous aussi vous pourriez devenir « Passeur de nature ».

J’espère seulement que cette campagne donnera à ce projet la force nécessaire pour aboutir, mais vos nombreux messages et témoignages me confortent dans mes choix.

Alors que vive cette campagne, qu’elle porte loin les petites graines d’Eveil et Nature et surtout, qu’elle permette à ceux qui le souhaitent de s’engager sur un nouveau chemin, leur chemin de « Passeur de nature »!